l'eau d'appoint traitée de la chaudière à vapeur. Pour éviter tout gaspillage, cette eau aussitôt refroidie, est retournée à l'entrée du récupérateur, mélangée à l'eau neuve pour être chauffée à nouveau. La température de l'eau en entrée varie entre 39ºF et 72ºF ( 4ºC et 22ºC ) selon les saisons et la température de sortie de l'eau varie entre 129ºF et 196ºF ( 54ºC et 91ºC ). La température des gaz de combustion varie entre 300ºF et 400ºF ( 149ºC et 204ºC ) et la température de sortie 50ºF et 110ºF ( 10ºC et 43ºC ). Une quantité moyenne d'environ 25 litres / min est condensée des gaz de combustion et récupérée dans leur procédé. Comme exemple, en hiver, la quantité d'eau à chauffer augmente jusqu'à 500 litres/minute et entre dans le récupérateur à environ 46ºF ( 8ºC ) et les gaz de combustion passe de 392ºF ( 200ºC ) à environ 50ºF ( 10ºC ). Le ConDex a l'avantagede bénéficier d'une grande surface d'échange ce qui rend la température d'approche très basse. En somme, le projet permet une réduction globale de la consommation de gaz naturel de 1 150 000 m 3 annuellement, une économie de l'ordre de 13 %, basé sur un coût de 0.35 $ / m 3 , cela représente 402 500 $ d'économie. Cette réduction de consommation représente 2 196 tonnes de CO 2 par année qui ne sont pas rejetées dans l'atmosphère. Ce projet a permis l'obtention de subventions de 61 860 $ pour enfin obtenir un retour sur l'investissement de 1,39 ans. Le récupérateur n'étant pas conçu pour résister à l'acide sulfurique, généralement produit par la combustion à l'huile, l'usine prévoyait l'arrêt du système durant les périodes d'interruption de Gaz Métro. Compte tenu de cette dernière condition, l'entreprise a procédé à l'évaluation des > Graphique 1 : Technocell - Gaz naturel de production - moyenne annuelle Le premier graphique présenté en annexe « Technocell - Gaz de production - moyenne annuelle » permet de bien voir l'effet saisonnier de la quantité d'eau à chauffer. En été, le besoin de chauffage d'eau est d'environ 80 litres/min contrairement à 500 litres / min durant les mois d'hiver. Aussi, on remarque une baisse de la consommation de gaz de production pour chacun des 3 grands projets réalisés depuis 3 ans. Ainsi, cela explique la diminution de la quantité de gaz économisée à mesure que les années avancent car la récupération du ConDex dépend directement de la charge des chaudières. > Graphique 2 : Technocell - Énergie récupérée avec le ConDex - moyenne par jour > Graphique 3 : Technocell - Gaz naturel économisé et économie en dollar - moyenne par jour impacts financiers et environnementaux de l'utilisation d'huile # 2 sur une période de deux semaines par année. En tenant compte des résultats de l'évaluation, Technocell inc. a signé une entente avec Gaz Métro garantissant l'alimentation continue. Conclusion Ce projet a permis à l'entreprise de devenir une référence en matière de valorisation des gaz de combustion. Maintenant que ce système est en marche, il n'est pas question de l'arrêter. Il est en fonction depuis maintenant trois ans et le personnel considère que l'investissement a été rentabilisé deux fois depuis son démarrage. À ce jour, plusieurs entreprises et firmes de consultants ont visité les installations de Drummondville afin d'évaluer la faisabilité d'un tel projet au sein de leur entreprise. Les économies engendrées par ce projet ont permis de rendre l'usine plus compétitive et ainsi assurer le maintien des emplois et des activités de Technocell inc. au Québec. Intervenants dans le projet > Nelson Landry et André Poirier, Technocell, Gestionnaire de projet > Marc-André Dubois, Johnston-Vermette division Opti-Conseil, Création des plans mécanique et électrique > Jean-Claude Lalancette, Atomix, Installation mécanique et électrique > Richard Cadrin, Camatec, Gestionnaire de projet et agent manufacturier pour les systèmes ConDex au Québec > Cameron Veitch, Combustion & Energy Systems, Manufacturier des systèmes ConDex > Marc L'Heureux, Consultants Mésar, Intégration des contrôles pour Technocell www. .org La Maîtrise de l'énergie - Été 2011 19

You need to upgrade your Flash Player


You need to upgrade the version of your Flash Player to version 9 minimum.

Click here

Adobe Flash Player Download Center