?Poste publication # 40064924 www.lavantage.qc.ca Le

MERCREDI

18 avril 2012 l Volume 16 l Numéro 45

Une découverte

À 15 ans, Olivier Cloutier, de Rimouski, a fait une découverte scientifique majeure. Agence immobilière Courtage en immobilier Commercial | Industriel de

portée

mondiale

Institutionnel Relocalisation Jacques Côté Courtier immobilier agréé 418 750-2848 www.gothaimmobilier.com Message important de Gazons S.M.C. Bonjour à toute la population de Rimous ki et des environs. La saison estiva le va bientôt commencer et il me fait plaisir de vous offrir mes services d'entretien de vos espaces verts. Depuis maintenant déjà 14 ans dans la région, nous sommes présents à vous fournir le même service et les produits de qualité appropriés et personnalisés. Sylvain Lainey pdg, LAINEY DU GAZONS

Gazons S.M.C. est La Solution ! est La Solution !

Produits biologiques Programme de fertilisation équilibré et adapté aux besoins de la plante. 418

722-3663

AUCUNE COMPARAISON. AUCUN COMPROMIS.

FORD.

TAUX DE FINANCEMENT ANNUEL 0

AUSSI BAS QUE

% JUSQU'À 72 M OIS À L'ACHAT OU 48 MOIS À LA LOCATION SUR LA PLUPART DES MODÈLES FOCUS ET FIESTA 2012 NEUFS. AUTRES TERMES AUSSI DISPONIBLES À DIFFÉRENTS TAUX.

8 000

$ JUSQU'À EN RABAIS DU CONSTRUCTEUR POUR LA PLUPART DES MODÈLES NEUFS 2012 OU DE RETOUR LES MEMBRES COSTCO ADMISSIBLES OBTIENNENT UN RABAIS ADDITIONNEL DE

1000

$ POUR PLUS DE DÉTAILS, CONSULTEZ VOTRE CONCESSIONNAIRE 418 722-4388 418 775-4378 www.bouchardford.com 4324463 sportexperts.ca 4324977 4325945 4390963 (Photo : Thérèse Martin) OLIVIER

CLOUTIER,

15

ANS

OLIVIER

CLOUTIER,

15

ANS

Une découverte

Une découverte de

de

portée

portée

mondiale

l À 15 ans, Olivier Cloutier vient de faire une découverte scientifique qui fera le tour de la planète et qui pourrait permettre d'économiser des millions de dollars dans le domaine de l'aquaculture. 4326653 4326652 THÉRÈSE MARTIN Olivier Cloutier est « tombé dans la marmite scientifique » dès son jeune âge puisque son père, Richard, exerce une profession fascinante: paléontologue. Chez les Cloutier, la recherche scientifique fait partie du quotidien. Déjà, l'an dernier, Olivier s'est fait re-

OLIVIER

OLIVIER

CLOUTIER,

CLOUTIER,

15

15

ANS

ANS

marquer en décrochant la médaille de bronze, à Toronto, dans le cadre du volet panca na - dien de l'Expo-Sciences. Cette année, son nouveau projet pourrait le mener encore plus loin, non seulement à l'Expo-Sciences internationale, mais surtout permettre de faire progresser de façon marquée les connaissances de l'un des poissons les plus recherchés au monde, le flétan. Après avoir effectué des recherches approfondies sur le phénomène qui amène de 60 % à 80 % des flétans en aquaculture à mourir à l'âge de 41 jours, à l'aide d'instruments très perfectionnés au Laboratoire en biologie évolutive de l'UQAR, Olivier est le premier chercheur au monde à identifier la maladie responsable de ce grave problème. Olivier a étudié spécifiquement le flétan du Groenland. Quarante et un jours après l'éclosion des ?ufs, alors qu'ils s'apprêtent à se nourrir d'eux-mêmes, la majorité des petits flétans meurent parce qu'ils ont une malformation : leur bouche s'ouvre de façon anormale et ne se referme plus. Résultat : le petit poisson ne peut plus s'alimenter en oxygène et en nourriture. Cette anomalie qui affecte les flétans en aquaculture est apparue il y a une trentaine d'années et elle entraîne des pertes importantes pour les producteurs. En utilisant un microscope très puissant et un micro CT scan sur des petits poissons qui ne mesurent que 7 millimètres, Olivier Cloutier a découvert une modification des structures de la bouche qui pro- LE DIMANCHE 22 AVRIL

Rimouski célébrera le Jour de la Terre !

Les détails en page 5 Voir en page 2 4406386 voque leur mort. Pour découvrir ces infimes structures, Olivier a observé des poissons âgés de 12 à 44 jours. Il est le premier à pouvoir décrire la malformation et il s'apprête à publier le fruit de ses recherches. Et ce sont bien sûr ces recherches qu'il explique à l'Expo-Sciences. Mais il ne compte pas s'arrêter là. « Je vais maintenant tenter de trouver la cause de cette malformation, puis le remède. » Olivier ne compte pas ses heures et, dès la sortie des cours, à l'école Paul-Hubert (il est en 4e secondaire), il court au laboratoire de l'UQAR. À l'Université, les chercheurs ont compris l'importance de son travail et le Labora toire le supporte matériellement et financièrement. Olivier est passionné : « Je n'aurai pas assez d'une vie pour accomplir ce que je veux. » Son projet, qu'il présente à l'Expo-Sciences, « Périr la bouche grande ouverte », s'est classé en première place au régional. Du 18 au 22 avril, à Sherbrooke, lors de l'Expo-Sciences provinciale, il l'expliquera à des centaines de visiteurs. 418 723-3232 - 418 722-7282 4343123 4326525

Vous devez télécharger Flash Player


Vous devez télécharger au minimum la version de Flash Player 9

Cliquez ici

Adobe Flash Player Download Center