?www.lavantage.qc.ca Le

MERCREDI

26 septembre 2012 l Volume 9 l Numéro 27

gaspésien

4406430 4530151 (Photo : Pierre Morel) À sa première rencontre avec les représentants des médias locaux, le nouveau ministre délégué au tourisme, Pascal Bérubé, est conscient du défi que lui a confié la première ministre Pauline Marois. ? Pierre Morel Bien des choses vont changer pour Pascal Bérubé qui a accédé au Cabinet la semaine dernière, car il hérite d'un personnel de plus de 500 employés, y compris son équipe. Mentionnant que son ministère relève de celui des Finances, Pascal Bérubé précise que malgré cette nomination, sa fonction première demeure celle de représenter les citoyens du comté de Matane-Matapédia. « Il n'y a aucun doute là-dessus », affirme-t-il, en disant qu'il entend trouver des moyens d'assurer une présence avec l'appui des membres de son Cabinet. 4630946 « Je vais partager mon temps entre Québec, Montréal et le comté », note le jeune ministre. Étant député de la région touristique de la Gaspésie, il souligne que son ministère aura aussi un rôle à jouer pour assurer le développement de ce secteur vital à l'économie. Appelé à commenter les premiers instants qui ont suivi sa nomination, Pascal Bérubé avoue qu'il a senti une grande nervosité et un sentiment de fierté, car la première ministre avait le choix entre 54 députés. « Ce sont des sentiments difficiles à décrire, car en devenant membre de l'appareil de l'État, c'est complètement différent de ce que je fais depuis cinq ans», commente le ministre. Il est aussi conscient que plusieurs dossiers majeurs s'entassent sur son bureau et qu'il aura à plonger dans le travail sans attendre. « Je dois désormais superviser l'ensemble du tourisme au Québec, ce qui inclut trois sociétés d'État, Le plus gros distributeur dans l'Est Pascal Bérubé espère avoir le temps nécessaire pour atteindre les objectifs qu'il s'est fixés. dont la Régie des installations olympique (RIO)», note-t-il. Abordant le rapport Rozon et le plan d'action du gouvernement précédent, Pascal Bérubé demeure très sensible à la mise en valeur du fleuve Saint-Laurent. « Nous allons voir ce qui peut être appliqué avec les moyens dont on dispose », tout en prenant soin de préciser que le manque à gagner anticipé de 800 M$ pourrait être plus important. Il affirme qu'il sera attentif aux besoins de la population du Bas-Saint-Laurent à titre de ministre régional et qu'il collaborera avec Irvrin Pelletier à Rimouski, Jean D'Amour à Rivièredu-Loup ainsi qu'avec les élus municipaux. S'il concède qu'il faut accorder un peu de temps afin que toutes les structures soient en place, le député-ministre avoue que quelques dossiers, dont ceux du transport fluvial, de l'autoroute 20 et de Rocktenn viennent en tête de liste. sur notre prix étiqueté sur notre prix étiqueté sur notre prix étiqueté Grosse crevette congelée de Matane 6,50 $/lb Crevette moyenne congelée de Matane 5,50 $/lb Canne de homard congelé 15 $/ch. Filetde saumon frais 5,95 $/lb Mini-pétoncle congelé 5,95 $/lb 4325735 4333601

Vous devez télécharger Flash Player


Vous devez télécharger au minimum la version de Flash Player 9

Cliquez ici

Adobe Flash Player Download Center