?www.lavantage.qc.ca Le

MERCREDI

4 juillet 2012 Volume 9 l Numéro 17 4406424 4530143 (Photo : Pierre Morel) I De passage à Exploramer à Sainte-Anne-des-Monts aujourd'hui, la ministre des Communications, de la Culture et de la Condition féminine, Christine Saint-Pierre, a annoncé une mesure transitoire de 2,5 M$ pour les musées reconnus non soutenus. Bien que l'on ne connaisse pas encore les sommes qui seront accordées à chacun des 47 projets qui sont actuellement à l'étude, la ministre a indiqué que la réponse ne devrait pas tardée et que ce n'est qu'une question de quelques jours. De l'aveu de la ministre, même si la solution n'est pas parfaite, il s'agit tout de même d'un pas important. Rappelant qu'il n'est pas question de lever le moratoire afin de reconnaître de nouveaux musées, Christine Saint-Pierre a cependant indiqué qu'elle fera tout en son pouvoir pour que ces sommes deviennent récurrentes. Le préfet de la MRC, Allen Cormier, accueille très favorablement cette annonce, rappelant 1681, avenue du Phare Ouest

418 562-9292

4542056 PIERRE MOREL

gaspésien

que pour plusieurs musées, dont Exploramer, il est minuit moins cinq. Il précise que la région a un grand besoin de cette institution muséale qui attire quelque 20 000 visiteurs par année en plus d'assurer des retombées économiques de 5 M$ et la création de près de 30 emplois. Le maire de Sainte-Anne-des-Monts, Micheline Pelletier, salue aussi l'effort du gouvernement en rappelant qu'après la perte de 500 emplois découlant de la crise du secteur forestier, la présence d'Exploramer est vitale pour l'économie. Elle indique de plus qu'Exploramer se doit d'avoir un financement adéquat, car sa vocation a aussi un volet scientifique, ce qui nécessite plus d'investissements. Le représentant de la Coalition des institutions muséales, Alexander Reford, mentionne que la détermination des gens du milieu a porté ses fruits et que la démarche amorcée, entre autres par la directrice générale d'Exploramer, Sandra Gauthier, fait en sorte que 31 institutions non soutenues sont maintenant regroupées. De son côté, Sandra Gauthier, se réjouit de cette décision et espère obtenir le maximum de 100 000 $ de la part de Québec, car elle doit encore trouver un autre 150 000 $ pour assurer le financement de la saison 2012. « Nous travaillons avec le milieu politique pour tenter de finaliser le tout d'ici peu », ditelle, en ajoutant que l'annonce de la ministre Saint-Pierre est historique, car elle était attendue depuis 2006. La ministre des Communications, de la Culture et de la Condition féminine donne un coup de pouce aux musées non soutenus pour amorcer leur saison. 4325729 4521118

Vous devez télécharger Flash Player


Vous devez télécharger au minimum la version de Flash Player 9

Cliquez ici

Adobe Flash Player Download Center