?www.lavantage.qc.ca Le

MERCREDI

11 avril 2012 l Volume 9 l Numéro 5 4327749 4327218 (Photo : Pierre Morel) 4333577

Civic DX 2012

À l'achat

16 485

$* Transport et préparation inclus, Financement à 1,99% à l'achat 4334369

gaspésien

l La Ville de Cap-Chat attend avec impatience de savoir si elle sera intégrée au réseau des 45 villages-relais du Québec. « On espère obtenir une réponse du ministère des Transports du Québec dans le courant du mois de mai », indique le directeur général de la Ville de Cap-Chat, Jacques Fournier, en ajoutant que ce projet a été soumis il y a déjà plusieurs semaines. Ce projet a pris naissance l'été dernier, alors que la Ville et un groupe de commerçants offrant des services de base se sont engagés à respecter la charte imposée par le MTQ. Pour obtenir une reconnaissance à titre de village-relais reconnu, une municipalité doit offrir, avec l'aide de ses commerçants, une diversité de services et représenter un lieu d'arrêt agréable et sécuritaire pour les voyageurs. Parmi les services, on parle de restau- PIERRE MOREL ration, de station d'essence, de services bancaires, d'alimentation et d'hébergement, et ce, pour un nombre d'heures déterminées selon les saisons. On doit également proposer des attraits touristiques, culturels et naturels, des aménagements de qualité et un environnement qui incitent le visiteur à prolonger son séjour. La constitution des villages-relais vise quatre objectifs : accroître la sécurité des usagers de la route en leur offrant des lieux d'arrêt accessibles en tout temps, offrir une diversité de services et une qualité d'accueil, inciter à l'amélioration physique des lieux et des bâtiments et à leur mise en valeur touristique et finalement, apporter un soutien au déve- loppement local et régional. Les responsables du projet de Cap-Chat estiment aussi qu'en intégrant le réseau des villages-relais, la ville sera citée dans différents guides de voyage, dans le magazine Touring du CAA, en plus d'apparaître sur le site Internet du ministère des Transports et de la possibilité de faire partie de la Fédération des villagesrelais du Québec, ce qui lui assurera plus de visibilité. Dans le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie, on compte déjà huit villages-relais, dont Amqui, Mont-Joli, Grande-Vallée, Mont-Louis et Murdochville. La Ville de Cap-Chat a aussi mis en ligne son site Internet, il y a quelques jours, à l'adresse http://ville.cap-chat.ca. En consultant le site, on découvre l'ensemble des informations requises pour mieux connaître cette ville, ses attraits et les services offerts. C'est le printemps, les prixfondent. Sur la plupart des modèles Accord 2012 0,99% * Détails chez Matane Honda

418 562-3644 * 1 877 560-3644

4325723 Financement à l'achat allant jusqu'à 60 mois.

Vous devez télécharger Flash Player


Vous devez télécharger au minimum la version de Flash Player 9

Cliquez ici

Adobe Flash Player Download Center