A-8

| Le mercredi 2 mai 2012 | L A R E V U E | www.larevue.qc.ca

«PARTY BUS» TERREBONNE-QUÉBEC

Le chauffeur ivre accusé

L a Sûreté du Québec a porté des accusations contre le chauffeur d'autobus François Blanc-Roody. L'homme de 26 ans fait face à deux chefs d'accusation pour conduite dangereuse et conduite avec facultés affaiblies au courant de la nuit du 2 mars, lorsqu'il a fait l'aller-retour entre Terrebonne et le bar Le Dagobert à Québec dans un autobus scolaire transportant 70 jeunes. presse@larevue.qc.ca

KARINE

LIMOGES

«Les jeunes l'appellent «Roody», révèle la mère d'une jeune fille qui se trouvait à bord du «party bus» de la compagnie Autobus Hamel, se rendant ce soir-là à Québec. Celle-ci a accepté, sous le couvert de l'anonymat, de raconter au journal La Revue ce qu'elle a appris de la bouche de sa fille de 19 ans, qui lui a raconté ce qui s'était réellement passé. «La fête commence dans le bus qui partait de Lachenaie», commence-t-elle. Elle révèle que le chauffeur «de couleur» a invité sa «blonde» ce soir-là à venir avec eux. «Il sortait avec eux autres, indique la mère. Sa Pierre-André Viens, avocat

La faute

Dans cet article de notre série traitant de la respon - sabilité civile, nous allons présenter une des trois composantes de la responsabilité extracontrac - tuelle, à savoir la faute. D'abord, il faut savoir que la faute peut prendre la forme d'une action ou encore d'une omission. Elle peut donc résulter d'un geste qui n'aurait pas du être posé ou encore de l'absence d'un geste qui était nécessaire. Dans les deux cas, l'action ou l'o - mission doit être contraire à ce qu'une personne raisonnable aurait fait si elle avait été placée dans les mêmes circonstances que la personne dont la responsabilité pourrait être engagée. Afin d'évaluer si la personne dont la responsabilité est en cause a commis une faute, les tribunaux doi - vent donc apprécier le comportement de cette der - nière de façon objective en tenant compte de ce qu'une personne normale, prudente et diligente au - rait fait dans les mêmes circonstances. Pour ce faire, les tribunaux doivent également prendre en considération plusieurs critères tels que le temps, le lieu, l'âge de la personne dont la responsabilité pourrait être engagée, l'activité en cause ou toute autre circonstance particulière. Dans notre prochain article, nous présenterons plus amplement une deuxième composante de la res - ponsabilité civile extracontractuelle, à savoir le préjudicie. 227, boul. des Braves, bureau 101 Terrebonne J6W 3H6 450 964-0414 paviens@tkavocats.com www.TKavocats.com Quelque 70 jeunes ont risqué leur vie en prenant place à bord d'un autobus scolaire pour se rendre a u bar Le Dagobert à Québec. Des accusations ont été portées contre le chauffeur. (Photo : archives / La Revue) blonde était assise sur ses genoux lorsqu'il conduisait et ils ont fumé du pot.» Tous ont quitté le bar pour reprendre la route vers 3 h 30 du matin. Un jeune aurait conduit

Fraudeur recherché

Le Service de police de Terrebonne demande l'aide de la population pour retrouver un suspect dans une histoire de fraude. L'individu aurait frauduleusement effectué des retraits dans un guichet automatique de la Caisse Desjardins à Bois-des-Filion, sur le boulevard Adolphe-Chapleau, aux limites de Terrebonne, le 23 octobre 2011 vers 15 h 18. Il y aurait eu vol de carte de débit juste auparavant. Il s'agit d'un jeune homme d'environ 20 ans, mesurant 1,75 mètre et pesant 68 kilos. Il porte les cheveux bruns courts et pourrait répondre au nom de Simon. Pour toute information permettant d'identifier le suspect, communiquez en toute confidentialité avec le Service de police de Terrebonne au 450 471-4121 ou la ligne Info-Crime au 1 800 711-1800 et mentionnez le dossier TRB-111101-023. (KL)

LIBÉREZ-VOUS ENFIN DE VOS DETTES

l'autobus pour emprunter la bretelle d'autoroute. «Le chauffeur a pris le volant ensuite, et il s'est arrêté deux fois pour vomir», poursuit la mère, satisfaite que sa fille ait porté plainte. Il aurait conduit de façon erratique, frôlant l'accotement à de nombreuses repri - ses et aurait failli emboutir un camion-ci - terne. Plusieurs jeunes auraient filmé la scène à l'aide de leurs téléphones cellulaires. François Blanc-Roody a comparu au palais de juste de Joliette le 20 avril, où il a plaidé non coupable. Il a été libéré sous conditions - notamment de ne pas communiquer avec plusieurs des jeunes qu'il transportait le soir du 2 mars - et doit comparaître à nouveau le 15 juin. Selon la SQ, le Lavalois n'a aucun antécédent judiciaire. Le chauffeur, qui travaillait alors pour le transporteur scolaire Autobus Hamel, a été congédié à la suite d'une plainte. «On ne peut pas prévoir ce genre d'événement si le dossier du chauffeur est conforme, a indi - qué Stéphanie Leblanc, responsable des ré - servations chez Autobus Hamel. Il avait ses cartes de compétences, et pas de dossier criminel.» Elle assure que l'équipe de chauf - feurs a été avertie que ce type de comporte - ment serait sanctionné. «On espère que ceci serve de leçon aux autres», résume-t-elle. Une mode Plusieurs jeunes qui ont voyagé à bord de l'autobus ce soir-là ont contacté Céline St- André, agente aux relations communautai - res à Mascouche, pour dénoncer le chauf - feur irresponsable. «Ils ont évolué avec moi et ont un sentiment de confiance, raconte celle qui anime des ateliers de prévention dans les écoles du territoire. Je le prends comme une tape dans le dos.» Céline St-André sensibilise les jeunes aux conséquences de l'alcool ou de la drogue au volant. «Comme le «car surfing», les «party bus» sont une mode, mais il faut se rappeler qu'on n'a jamais le droit de prendre de l'al - cool ou des drogues et de conduire. Sachez avec qui vous embarquez, et si le conduc - teur a bu, n'embarquez pas!», ter - mine-t-elle.

Consultation gratuite Rendez-vous en 48h

3325, boul. de la Pinière Terrebonne

www.dettes.ca

CESSEZ D'ANGOISSER. NOUS SOMMES LÀ POUR VOUS AIDER!

450 961-0008

Vous devez télécharger Flash Player


Vous devez télécharger au minimum la version de Flash Player 9

Cliquez ici

Adobe Flash Player Download Center