10 QUE STION S

À

...ANN-MARIE PICARD

D IRE CTRICE GÉ N É RAL E DU CRE VAL E 10 - Le mercredi1 er novembre 2017 - www.letra itd union .com >7396097

Le selon

Propos recueillis par Pé n é lop e Clerm on t Quel est le rôle du Comité régional pour la valorisation de l?éducation (CREVALE)? Le CREVALE a comme mission de m obiliser la communauté lanaudoise a fin de l?a - menerà poserdes gestes con certés qu ison t favorables à la persé vé rance scolaire et à la ré u ssite é du ca tive du plus grand nombre, jeu n es etadultes. Quelles sont les clés de la réussite scolaire et de la persévérance? Le plaisiretla fierté d?a ppren dre,avoirdes bu ts,n otre motiva tion in tern e et su rtou t,le fait de croire que nous sommes capables d?a ppren dre.Ajou ton s à cela le fait de vivre des su ccè s,et la voie de la persé vé rance est plu s dou ce. Quel est le plus grand mythe sur les jeunes et le décrochage scolaire? Que les dé crocheu rs son t des jeu n es qu i on t des trou bles de com portem en t,don c majorita irem en t des ga rçon s. Il se trou ve qu e le dé crocha ge scolaire est bea u cou p plu s com plexe qu e cela;ily a bien ceu x qu e l?on dit inadaptés (40 % des dé crocheu rs), mais égalem en t les discrets (40 % ? difficu l- té s scolaires,mais motivé s),les dé sen ga gé s (10 % ? dé m otivé s)et les sou s-perform a n ts (10 % ? difficu ltés scolaires etdé m otivé s). Quels sont les enjeux sur le plan de la réussite scolaire et de la persévérance dans Lanaudière, plus précisément dans Les Moulins? Le prin cipa len jeu reste la vu lnérabilité de certa ins jeu n es :ceu x viva n t en milieu dé fa - vorisé , en difficu lté d?adaptation ou d?ap - pren tissa ge,ceu x etcelles qu ison ten situ a - tion de reta rd ou en core ceu x et celles issu s de l?im migration ou des communautés au - tochton es.La M RC Les M ou lin s n?y fait pa s exception ,pu isqu ?en tre a u tres, il y a u n e ha u sse marqu é e des jeu n es im migrants su r le territoire.Ilfaut donc poursu ivre l?en ga - gem en t du plu s grand nombre d?acteu rs à l?égard de la valorisa tion de l?éducation , mais é ga lem en t inten sifier nos interven - tion s en vers ces jeu n es vu lnérables.

RABAIS L'ÂGE!

Pour nos

40

ans

% *

On économise l?équivalent de son âge sur la monture !

GALERIES DE TERREBONNE - 450 492-7949

Décrivez-nous votre parcours scolaire et professionnel. Je su is une élève modèle!(rire)Sa n s farce, j?aitou jou rs aimé l?école etc?étaitfacile pou r moide ré u ssir;je n?aipa s de mérite.J?aiaus - si ren con tré,au cours de m a scolarité , de gra n ds pé da gogu es qu ion t su m e trans - m ettre leu r pa ssion pou r leu r matière.J?ai su ivi un parcou rs con ven tionnel? du primaire à l?u niversité ?,motivé e pa rm es pa s - sion s plu tôt que ma raison . Ba chelière en anthropologie,j?aibifu rqu é vers les commu - nica tion s et travaillé com m e con seillère en communica tion pen da n t plu sieu rs années, notamment da n s le milieu cu ltu rel.C?est ce qu im ?a con du ite au CREVA LE où j?aioccu pé le poste d?agente de communica tion .Mon expé rien ce professionnelle m ?a amenée à faire une maîtrise en gestion et dé veloppe - ment des orga n isa tion s qu e j?aiterm inée alors qu e je dé bu ta is au poste de directrice du CREVA LE. Quel moment avez-vous trouvé le plus difficile au cours de votre scolarité et comment avez-vous fait pour persévérer? Je n?aipa s vé cu de grandes difficu ltés etle fait de vou loirré u ssirm ?a aidé e à traverser les petites.Ilfautdire qu e chez moi,iln ?a ja - mais été qu estion de ne pa s étudier.L?heu re obliga toire d?études qu otidienne étaita u ssi normale qu e de mangertrois repa s pa rjou r. J?étais une en fantprivilégiée. Quel est le projet que vous avez développé depuis que vous êtes directrice du CREVALE qui vous rend le plus fière? L?équipe du CREVA LE.Nou s avons ré u ssià form eru ne équipe de person n es en ga gé es et fières de travailler à la mission du CRE - VA LE.A u ssi,la collaboration a vec Bridges - ton e Ca n a da in c.? Usine de Joliette qu iin - vestira 10 000 $ pa rannée pen da n tcinq ans da n s la mission du CREVA LE. Qu?est-ce qui a le plus évolué sur le plan de la réussite scolaire et de la persévérance au cours des dernières années? Ce qu ia le plu s évolué est la respon sa bilité pa rtagée portée pa ru ne majorité d?orga - nisa tion s lanaudoises.Quand j?aicommencé au CREVA LE,en 2004,on n e pa rlait pa s de

74 ans =

74

%

de rabais

Winston McQuade Examens de la vue sur place ou apportez votre prescription greiche-scaff.com www.greiche-scaff.com Ann-Marie Picard, directrice générale du CREVALE. (Photo : courtoisie) persé vé rance scolaire,mais de dé crocha ge. C?étaitl?affaire de l?école.La région ven a itde pren dre con scien ce qu e le problème était criantetqu ?ilfallaitle pren dre de face.Quelqu e 10 années plu s ta rd,la ré u ssite des jeu - nes et leu rpersé vé rance fon t pa rtie des ac - tion s etdé cision s de plu sieu rs orga n isa tion s etda n s divers milieu x. Que faites-vous avec vos enfants pour favoriser leur réussite? Iln ?est pa s facile d?être pa ren t.O n veu t le meilleu r pou r cha cu n de n os en fants,sa n s n é cessa irem en t a voir les ou tils n i les clés pou rles a ccom pa gn er tou t a u lon g de leu r vie.Comme maman,j?aiessa yé de leu rmon - trer comment c?était a gréable d?a ppren dre, su rtou t en jou a n t a vec eu x.J?étais fière de leu rs ré u ssites et j?essa ya is de les a m en er à pren dre con scien ce de leu rs talen ts etforces. J?aia u ssilu bea u cou p,avec et sa n s eu x.J?ai essa yé de leu rprésenterdes choix différen ts lorsqu e je sen ta is qu ?ils s?éloign a ien t de la lecture :BD,livre des records,gu ide de l?auto, etc.C?étaitplu s facile pou rm on aîné.Avec le plu s jeu n e,ilm ?a fallu persé vé rer.Ilaura son DEC à la fin de l?année.C?est une belle réus - site pou rlui? et un peu aussipou rsa m a - man. Quel message voudriez-vous transmettre à un jeune qui songe à décrocher? Ce n?est pa s ta n t de livrerun m essa ge qu e d?écouter celuiou celle qu iveu t dé crocher, ca rle dé crocha ge estun processu s com plexe etmultifactoriel.Cha qu e jeu n e n?estpa s tou - ché de la même façon.C?est pou rqu oi,selon moi,ilest important de compren dre pou r- qu oiu n telveu t dé crocher pou r en su ite le gu ider vers des solution s qu i luicon vien - nent. Tess McQuade

Minimum

40

%

de rabais

* Sur présentation d?une pièce d?identité, obtenez un rabais sur une monture sélectionnée selon votre âge à l?achat d?une paire de lunettes complète (verres et monture). Certaines restrictions s?appliquent. Détails et sélection en succursale. Offre valide pour une durée limitée. Non monnayable. Ne peut s?ajouter à tout autre rabais ou promotion. Montures à titre indicatif. Michel Laurendeau, opticien.

Vous devez télécharger Flash Player


Vous devez télécharger au minimum la version de Flash Player 9

Cliquez ici

Adobe Flash Player Download Center