NIDS-DE-POUL E DANS LES MOULIN S

Des cen taines de sign a lem en ts

Cha

qu e année,peu de tem p s avantla périod e des sé r ies éliminatoires au hockey,les n ids-de-poule fon t leu r a p p a rition su r n os r ou tes. Bien qu e ceu x-cisoien tannonciateu r s du printem p s,ils son tun vra ica l- va ire pour les autom ob ilistes.

D O SSIE R DE LA SE M AIN E

G illes Fontaine presse@ larevu e.qc.ca Avec la pluie,la neige et le verglas que nous avons reçu s au cou rs des dern ières se - maines,la procha in e sa ison de dé gelrisqu e d?être pa rticu lièrem en t occu pé e pou r les Services des travaux pu blics des Villes de Terrebonne etMascouche. «Siles écarts de tem pé rature (geletdé gel) son tla ca u se la plu s im portante liée à l?a ppa - rition des n ids-de-pou le, la circu lation est a u ssiun facteu rmajeu rpou rn ous»,in diqu e François G osselin ,directeu r du Service des travaux pu blics à Mascouche.«La con sta n te vibration ainsica u sé e fragilise le solet pro - voqu e des fissu res,lesqu elles deviennent la prem ière en trée de l?ea u da n s le sol.» C?est prin cipa lem en t pou r cette raison qu e le poids des ca m ion s est ré glem en té en pé - riode de dé gel. DES ENRO BÉS CHAUDS OU FRO IDS? Plu sieu rs form es d?en robé s bitumineux (asphalte)peu ven t ê tre u tilisé es pou r la ré - pa ration des n ids-de-pou le. À Mascouche comme à Terrebonne,on u tilise u n en robé froid ou u n en robé cha u d.Cepen da n t,u n troisième en robé (tiède)peu ta u ssiêtre utilisé ,comme c?estle ca s à Terrebonne. «Idé a lem en t,la vraie réparation demeure la réfection com plète de la rou te. Cepen - da n t,ce n?estpa s tou jou rs possible.L?en robé froid,qu iest tou jou rs malléable,sera utilisé lorsqu e l?en robé cha u d n?est pa s dispon ible et qu e nous n?avons pa s d?autres moyens de faire les réparation s.C?estune qu estion d?u r- gen ce et d?en treposa ge. L?en robé cha u d perd rapidement sa malléabilité et ses pro - priétés.Nous ne pouvons donc pas l?en tre - posertrès lon gtem ps,à pein e qu elqu es heu - res,ce qu in?est pa s le ca s a vec le produ it froid qu i,pa rcon tre,est moins effica ce»,ex - pliqu e M.G osselin . Q uant à l?en robé tiède,moins utilisé qu e l?en robé cha u d, ce m a té riau garderait sa malléabilité plus lon gtem ps, soit jusqu?à qu a tre jou rs. «Ce produ it,plu tôt nouveau, est un comprom is en tre les deu x a u tres. Bea u cou p plu s du rable qu e l?en robé froid,il perm et u n e réparation davantage perma - nente»,mentionne Lu c Fu gè re,directeu rad - join t de la Direction de l?en tretien du territoire de la Ville de Terrebonne. LES FISSURES Outre les réparation s de n ids-de-pou le, nous voyon s sou ven t des ba n des de pa pier blanc collées su rla cha u ssé e. «En fait,l?été uniqu em en t,n ous avons des opé ration s de scellem en t de fissu res, une prem ière étape pou rlim iteretretarderla dé - gradation de la cha u ssé e.On a ppliqu e da n s la fissu re un mélange de bitume épais, comme du gou dron ,eton y colle une ba n de de pa pierpou réviterqu e le bitu me colle aux pn eu s, tou t sim plem en t. Cette réparation em pê che l?ea u de pé n é trerda n s le solet de ca u serplu s de dé gâ ts en form antun nid-depou le après qu elqu es bon s écarts de tem pé - rature»,in form e M.G osselin . DES OPÉRATIONS M ENÉES À L?ANNÉE Autant à Terrebonne qu?à Mascouche,les opé ration s de réparation se dé rou len t tou te l?année,selon certa in es condition s.Ju squ ?à dix person n es s?y affèren t da n s cha cu n e des villes. «Les opé ration s et,pa rcon sé qu en t,les ré - pa ration s,se fon tbea u cou p grâce aux sign a - lem en ts de la popu lation et des observa - tion s qu e nos em ployé s fon t su rle territoire. L?an dernier,à Mascouche,nous avons eu 287 requ ê tes pou rdes nids-de-pou le.Com p - te ten u qu ?u n nid-de-pou le peu tavoirété sign a lé plusieu rs fois,le n om bre d?a ppels est plu s im portant»,précise M.G osselin . À Terrebonne,188 requ ê tes pou rdes répa - ration s son t proven u es,l?an dernier,de sign a lem en ts. «N ou s a von s a u ssi des pa - trou illeu rs rou tiers qu iarpen ten tle réseau et nous inform en t des réparation s à faire.Ces pa trou illeu rs sillonnent surtou t les a rtè res prin cipa les et secon da ires.Q uant aux rues moins importantes, nous compton s bea u - cou p su rl?aide des citoyen s»,n ous ditM.Fu - gè re. Iln ?a pa s é té possible d?avoir le n om bre exa ct d?a ppels liés à ces sign a lem en ts,mais nous pou von s facilem en t pen serqu e les ap - pels des citoyen s se com pten t pa rcen ta ines cha qu e année. Les citoyen s qu icon staten tune probléma - tiqu e im portante liée à l?état de la cha u ssé e peu ven t in form erla Direction de l?en tretien du territoire de la Ville de Terrebonne pa rté - lé phon e a u 450 492-5620,ou su r les pa ges Fa cebook etTw itterde la Municipa lité.Su rle territoire de la Ville de M a scou che, les citoyen s peu ven tse ren dre su rle site Web su i- va n t : www.ville.mascouche.qc.ca /n ids-depou le.

ORTHODONTISTE

Dr

Nathalie

BEAULNE

1423, chemin Gascon Terrebonne Bureau #200 450 964-7072 www.orthodontisteterrebonne.ca Avec la pluie, la neige et le verglas que nous avons reçus au cours des dernières semaines, la prochaine saison de dégel risque d?être particulièrement occupée pour les Services des travaux publics de Terrebonne et de Mascouche.

UTILISATION DES ENRO BÉS ET BUDGET

Typ e d?en rob é Terrebonne Mascouche Froid 50 50 Tiède 50 Cha u d 2500 1000 Bu dget 450 000 $* 88 000 $

DENTUROLOGISTE

JACQUES CHABOT D.D.

À votre service depuis déjà

U n service professionnel

à l?écoute

de vos besoins

Assurances acceptées Édifice Doyle 784, montée Masson Mascouche * Bu dgetpou rla réparation d?asphalte,com pren a n ta u ssiles nids-de-pou le. Estimation gratuite

450 474-4770

www.denturologistechabot.ca 35

ans

www.letra itd union .com - Le mercredi15 mars 2017 - 3

Vous devez télécharger Flash Player


Vous devez télécharger au minimum la version de Flash Player 9

Cliquez ici

Adobe Flash Player Download Center